AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les télévisinophiles

Aller en bas 
AuteurMessage
Zigow

avatar

Messages : 607
Age : 29
Localisation : Toulousaing

MessageSujet: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 14:14

Hop hop hop, voici le thread pour parler des séries télévisées ou autre, comme pour le thread sur le cinéma vous devrez faire une présentation sur le pourquoi vous avez aimé et vous conseillez cette série, accompagné d'un morceau du synopsis et autre en complément.

Contrairement à "C'est bon ça", il ne suffira pas de poster une vidéo d'une BA et de se barrer ensuite comme un voleur, il faudra mettre un petit résumé du film et nous dire pourquoi vous avez aimé ou pas le film dont vous nous parlez, bien sur je ne souhaite pas voir de c/c d'Allo-ciné ou Wikipédia car l'intérêt est moindre et je suis capable de le faire tout seul, l'idée est que se soit vous qui nous expliquiez pourquoi vous avez apprécié l'instant que vous souhaitez nous faire, et non pas un random site dépourvu d'âme.

J'imagine que ce sujet peut un plus facilement partir en couille avec les spoils, je ne suis pas/plus trop les séries, à part les légendaire Stargate/Charmed/Docteur Quinn et autres joyeuses conneries de M6, en gros je ne suis plus à la page. Donc si vous pensez qu'une personne en dit trop et pourri le coin, sans forcément le vouloir, faite signe.

Sur ce, à vous de jouer.


Dernière édition par Zigow le Mer 4 Mai - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydne

avatar

Messages : 69
Age : 28
Localisation : Bretagne (56)

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 19:01

Bien moi je vais essayer de vous présentez Fringe.

C'est une série américaine, produite pas J.J Abrams (Lost). Elle est décrite comme une série drame,fantastique,thriller. Fin Moi je la vois plus comme de la science fiction avec le coté thriller. Année de prod : 2008 donc on est à la 3 éme saison qui n'est pas encore terminé. Nous avons le droit a une 20éne d'épisode par saison avec plus ou moins d'épisode hors sujet sur l'histoire principale mais toujours très intéressants.



Niveaux casting/histoire nous avons:

-Anna Torv qui joue le rôle de Olivia Dunham (inconnu au bataillon) mais qui se démerde plutôt bien. On tombe petit à petit sous ses charmes même si au premier rapport elle ne paraît pas si envoutante. Elle joue le rôle d'une femme flic qui fait partie d'une unité spécial appelez l'unité Fringe qui enquête sur des affaires plus ou moins paranormal qui s'avérera plus tard ne pas l'être tant que ça enfin à vous de voir.

-Ensuite nous avons John Noble (Intendant du Gondor dans le seigneur des anneaux) qui joue un rôle très intéressant et assez décalé celui de Walter Bishop étant considérer comme un fou dans l'histoire, mais encore une fois il ne l'est pas tant que ça et vous vous en rendrez compte en regardant la série. Il joue très bien son personnage et dans la saison 3 on peut le voir jouer d'une tout autre manière mais pour ne pas spoil je ne vais m'expliquer plus que ça.

-Et pour finir se trio nous avons le droit à Joshua Jackson (Dawson houlala) il joue pas trop mal il est dans la série Peter Bishop le fils de Walter Bishop et il à une histoire assez compliqué. Il a du fuir les états et c'est réfugiée je ne sais plus trop ou chez nos amis les beurre. Bref il revient au Etats Unis et on se rend compte au fur et à mesure qu'ils ont complétement effacé du scénario le fait qu'il ne pouvait pas rester au states dommage mais pas bien grave. Vers la fin de la saison deux on découvre quelque chose d'intéressant à son sujet ce qui mouvemente pas mal l'histoire et qui lève certain point de mystère sur lui.

Il y a aussi d'autre personnage dans l'histoire plus ou moins important mais pas suffisamment pour que je m'attarde dessus.

Une très très bonne série qui change un peu de tout ce qu'on peut voir. Le scénario est prenant dés le départ malgré quelques épisodes un peu mou de temps en temps. Il y a toujours le fameux syndrome de : "je regarde le premier épisode mais j'accroche pas". C'est pourquoi je vous incite vraiment à regarder plusieurs épisodes d'affilé. Bref je la recommande fortement. Bon visionnage à ceux que j'aurais convaincus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bab

avatar

Messages : 2301
Age : 28

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 19:21

Bon j'me lance, et je vais présenter pour ceux qui connaissent pas Californication, la série américaine de Tom Kapinos. On y retrouve David Duchovny qui a troqué son costume de X-Files pour celui de Hank Moody, un écrivain qui a du mal à gérer sa vie de famille, sa carrière et ses différentes relations. La quatrième saison est en cours (épisode 8 ) et les saisons sont composées de 12 épisodes.


Ca change de voir Duchovny dans ce genre de roles, la série est plutôt humoristique et le personnage de Hank Moody est de loin un de mes préférés toutes séries confondues. On y suite principalement les différentes couilles qui arrivent à Hank et aux personnes qui l'entourent, sa femme Karen, sa fille Becca, son agent et ami Charlie et sa femme Marcy.

Bref, je sais pas quoi dire d'autre, si ce n'est que si vous n'avez encore jamais regardé cette série vous passez surement à coté de quelquechose. Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Force du Fruit
Elder of the Internet
avatar

Messages : 1884
Age : 104

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 19:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Western

avatar

Messages : 57
Age : 87
Localisation : Frigost II raj pa ma gueul

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 20:51

Alors je vais vous présentez une de mes deux séries préférées (si j'ai le courage, l'autre suivra).

Les Sauvages

Les Sauvages (Complete Savages) est une sitcom américaine en 19 épisodes de 23 minutes, créée par Julie Thacker-Scully et Mike Scully, produite par Mel Gibson et diffusée entre le 24 septembre 2004 et le 17 juin 2005 sur le réseau ABC. En France, la série a été diffusée à partir du 17 octobre 2005 sur Virgin 17 et rediffusée sur MCM. Au Québec, la série a été diffusée sur VRAK.TV.


Même si le nom fait enfantin, détrompez-vous, cette série est sympathique à tout âge. L'histoire raconte la vie d'un pompier (Nick Savage, celui assis sur la pierre [photo]) père de cinq enfants : Jack, Chris, Sam, Kyle et T.J. Sa femme le quitte et le laisse donc seul avec ses enfants sauvages qui ravagent et détruisent tout :

* Jack Savage (celui qui a la guitare dans les mains sur la photo) : extraverti et véritable playboy, le mec cool de la famille. Il sort souvent avec plusieurs filles à la fois. On le considère comme un meneur d'hommes. Il est pire que les autres car c'est lui qui donne le mauvais exemple.

* Chris Savage (celui assis à coté du chien) : le fils athlétique de la famille, un peu bête sur les bords. Il est très sensible sur les blagues. Une intelligence un peu décalée... Tout comme son frère Jack, il est plutôt coureur de jupons.

* Sam Savage (le grand maigre, au tee-shirt kaki avec une massue) : le petit timide et grand romantique, victime des brimades de ses frères. Il est souvent mis à l'écart. C'est le plus mature, le plus intelligent, et le plus sérieux. Il se fait souvent traiter de "lavette".

* Kyle Savage (celui a coté de sam): la tête brûlée aux idées des plus tordues, il invente souvent de nouvelles bêtises à faire et se retrouve souvent en heure de colle. Il améliore ses idées farfelues d'épisode en épisode.

* T. J. Savage (le plus petit) : le plus jeune, assez complice avec Kyle, il est très malicieux et s'en sert souvent.

Le musclé en haut à gauche de la photo est le frère de Nick (le père), il a un rôle plutôt secondaire même si il apparait dans quasiment tout les épisodes. Il est pompier (comme son frère) et est souvent comparé à un enfant.

Je vous laisse un lien sur un site de streaming, si vous avez un peu de temps regardez en un, ça en vaut vraiment la peine. (er ui il passe plus à la TV) : Click here. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oizoo

avatar

Messages : 305
Age : 30

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 22:59

le chien est là pour mettre une touche hétéro à la série?



Dernière édition par oizoo le Mar 1 Mar - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
automate



Messages : 39

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mar 1 Mar - 23:04

Sympa leurs gros gourdins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie

avatar

Messages : 390

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 2 Mar - 1:42

Nozwbe a écrit:
Mel Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Western

avatar

Messages : 57
Age : 87
Localisation : Frigost II raj pa ma gueul

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 2 Mar - 9:33

ON TAUNT PAS LES SÉRIES ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shy
Comme Force mais en moins mieux.
avatar

Messages : 995
Age : 26

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 4 Mai - 16:27

Game of Thrones.

Heroic-Fantasy, adaptation du roman éponyme de George R.R.Martin, lui même le premier tome de la saga A Song of Ice and Fire ( en français Le Trône de Fer ), considéré aujourd'hui comme la meilleure saga d'Heroic-fantasy de notre ère pour beaucoup, loin devant le Seigneur des Anneaux et consoeurs.



Résumer l'histoire du livre est pratiquement impossible tellement elle est énorme, constituée de dizaines de ramifications et d'histoires différentes et complexe. Disons simplement qu'elle raconte l'histoire du continent de Westeros, plus précisément en grande partie du royaume des Sept Couronnes, pays dirigé par plusieurs grandes maisons, dont une possède le pouvoir royal. On suit donc les interactions entre les différentes maisons, les alliances, les complots, etc.



Dresser un synopsis original, de base à la série est déjà plus faisable. L'histoire se centre principalement ( je dis bien principalement, parce qu'encore une fois il y a des dizaines d'histoires parallèles ) sur le destin de la maison des Stark, à Winterfell et du Lord Eddard Stark, joué par Sean Bean ( Boromir dans LOTR, entre autres grands rôles ), qui va se retrouver, poussé par son amitié pour le roi et la proposition d'une grande place auprès de lui à la Capitale, au coeur de différentes intrigues, entre complot interne, menaces de guerre d'anciens ennemis et trahisons diverses et variées. Plus généralement, la série suit l'histoire de différents endroits, du Mur au Nord de Winterfell ( donc à l'extrême nord du continent ), jusqu'à des terres plus éloignées où se font des promesses de guerre et des sacrifices nécéssaires à celles ci.

Enfin il faut bien prendre en compte que ce qui est dit ici n'est qu'une infime partie de l'histoire, qui sert de minuscule petite base, et que tout est bien plus développé en réalité. Et puisqu'une video parlera mieux qu'un discours :



oh j'oubliais : Production HBO = Y'A DU CUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humiliate

avatar

Messages : 897
Age : 27
Localisation : Bonta.

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 4 Mai - 20:23

Ouai, j'ai fini les tomes sorti en français de TDF Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alk'



Messages : 4

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 4 Mai - 20:36

Scrubs:
Edit: Je vais présenter sans c/c du coup.

Scrub est donc une série américaine qui comporte 9 saisons (La 9 est pas top ils ont enlevé en gros le personnage principal)
Donc en gros ça raconte l'histoire d'un service hospitalier, en axant l'histoire sur JD (tout à droite sur la photo) qui est médecin mais pas très mature, pendant la série on est dans sa tête la voie off est donc sa pensée.
Durant tout la série les acteurs font preuve de sarcasme d'humour lourd et dérangé, en inventant des histoires à dormir debout, et en extrapolant les moindres fait et gestes.
Le point fort de cette série est de "réussir" à traiter parfois sur des sujets grave avec humour et dérision.
Le délire avec le concierge qui n'a pas de nom d'ailleurs est assez stylé, le personnage s'invente des vies et des noms ce qui provoque l'imagination de JD.
Bien sûr le supérieur de JD est un médecin machiavélique, qui veut toujours donner plus de bouleau à ses médecines/interne, et le meilleur ami de JD lui donne des conseilles ne faisant qu'empirer les choses.





J'ai commencé à regarder cette série tard par rapport à sa sortie, j'ai vraiment eu du mal à m'y faire, l'humour est à cheval entre, gros second degré et vanne un peux sérieuse. Pour faire la comparaison avec la série la plus proche, donc H ou il y'avait Jamel Eric&Ramzy, l'humour est parfois un peux plus fin dans scrubs.

Bref en regardant un peux plus d'épisodes les personnages sont attachant et les relations plutôt délirante.

Par contre j'ai pas aimé la fin de la série.

Moi qui aime bien les séries hospitalière on trouve un bon compromis entre un Humour à la H avec une pointe de sérieux dans le style Greys anatomy mais vraiment peux.


Dernière édition par Alk' le Mer 4 Mai - 21:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zigow

avatar

Messages : 607
Age : 29
Localisation : Toulousaing

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Mer 4 Mai - 20:50

J'édite le premier message sur la base de celui des Cinématophile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hesomi / Eleek'

avatar

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Sur Rykke-Errel.

MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   Dim 29 Mai - 4:50

Las Vegas


Synopsis
Ed Deline, ancien agent de la CIA, dirige un casino très réputé de Las Vegas, le Montecito. Pour lui comme pour ses employés, la vie y est parfois dangereuse, toujours trépidante (arrêter les tricheurs, enquêter sur des disparitions, empêcher des attentats à la bombe, faire face à des clients tous plus loufoques les uns que les autres…). Il est entouré de Danny McCoy (chef de la sécurité), Mike Cannon (voiturier puis à la sécurité aux côtés de Danny), Samantha, Jane Marquez (hôtesse qui s'occupe des gros clients), Mary Connell (chargée de l'événementiel et amie d'enfance de Danny), Delinda Deline (la fille de Ed, qui gère le Mystique, le bar hyper branché du Montecito) et Nessa Holt (fille adoptive de Ed et chargée des tables de jeux).

Les raisons que j'apprécie cette série
Malgré que cette série commence à avoir de l'âge, j'apprécie la regarder car:
Il y a de l'action, de l'humour, de la baiseeeeeeeeeeeeeee !
Non ! Restons calme..
Pour résumé je pense que ce mélange d'action et de comédie me satisfait pleinement.


Commentaires(Obtenu sur Wikipédia)
Le générique d'origine est un tube d'Elvis Presley, A Little Less Conversation (remixé par JXL) mais il a dû être changé pour certains pays par Let It Ride de Charlie Clouser.
Las Vegas s'est arrêté au terme de sa 5e saison, en raison de mauvaises audiences notamment dues au départ de James Caan (Ed) remplacé par Tom Selleck.
Quelques épisodes ont été tournés en crossover avec la série Preuve à l'appui
L'hotel Montecito n'existe pas en réalité. Le premier Montecito était inspiré du Mandalay Bay, un hôtel-casino de Las Vegas. Mais à la fin de la deuxième saison, le Montecito change de propriétaire et est détruit. À partir de la troisième saison on découvre le nouveau Montecito. Un extérieur flambant-neuf et un intérieur luxueux pour l'un des plus grands hôtel-casinos du Las Vegas Strip.
Le Montecito de Las Vegas est aussi utilisé pour la série Heroes où vont jouer Hiro et Ando, ainsi que dans l'épisode pilote de la série Le Retour de K2000 lorsque Sarah Graiman vient chercher Mike Traceur qui joue au poker.
Enfin, dans la série télévisée Monk , l'épisode 14 de la saison 3 (Monk se pique au jeu) l'affaire se déroule au sein du Montecito.

Chaînes de diffusions
Tmc et TF1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroique.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les télévisinophiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les télévisinophiles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Fail :: Partie publique :: Héroïquement pas correct-
Sauter vers: